CHRIS HONORAT

Pionnier de la scène électronique française, Chris Honorat fait ses premières armes sur l’antenne de Radio FG en 1992 sous le nom de l’Exorciste. Il travaille alors à USA Imports, le magasin de disque de Laurent Garnier à Paris, puis signe sur F Communications en 1995 sous le nom de Chaotik Ramses. Il co-organise de nombreux événements comme les raves Mentasm ou le festival D-Mention, puis les soirées D-Club et Autom@tik au Rex Club, une référence en terme de clubbing en France et en Europe.

Chris multiplie les collaborations et sort plusieurs EPs sur de nombreux labels techno français (F Com., Calme, Dancefloor Killer, Kobayashi, Wall Keys, Euterpe, A-Traction…) ainsi que sur les compilations des grands événements auxquels il participe en tant que DJ (Printemps de Bourges, Got Milk, Happy Land, D-mention…)

Après sept ans de résidence au Rex Club et de nombreuses soirées en France et à l’étranger, il s’ins- talle dans le pacifique sud et mixe à Tahiti, en Nouvelle Zélande et en Nouvelle Calédonie. Il travaille avec des artistes locaux, dont le groupe de rock Tikahiri à qui il apporte une touche électronique. De retour en métropole fin 2013 Chris Honorat se produit désormais sous son véritable nom, symbole d’une maturité musicale acquise au fil des années, des voyages et des rencontres. Il signe en 2014 sur le label polonais Prismat, puis sur Get Physical Music, pour qui il compose le titre « Finally Come » et mixe la compilation Get Physical In Miami à l’occasion de la Winter Conference. Ce mix est enregistré en live au Rex Club, et est toujours visible sur YouTube.

Il sort ensuite un nouveau EP sur A-traction, avec des remixes de Emde et de Beroshima, et vient de rejoindre l’écurie du célèbre label KMS pour deux EPs prévus 2015, ainsi que sa nouvelle division 2nd Born, pour un troisième EP programmé également pour le début de l’année prochaine. En attendant d’écouter ses dernières productions, vous pourrez le retrouver derrière les platines !